Hello. La farniente n’en finit plus ! Je me suis lancée récemment dans un deuxième Kennedy pour continuer de souffler un peu.

résumé disponible ici.

Points positifs :

Nous retrouvons tous les aspects habituels du roman de Kennedy : simplicité, précision, narration moderne et légèreté. Grande surprise dans ce livre, Kennedy nous explique en détail comment effacer les preuves d’un meurtre comme un professionnel du polar. Un moment, j’étais dans un roman policier puis je basculais vers un style beaucoup plus  »sentimental » et rebelote. Cela m’a tenu en haleine pendant 350 pages. Un risque,qu’il a bien fait de prendre.

Points négatifs :

J’ai sauté beaucoup de pages vers la fin car le rythme s’est vraiment essoufflé et pourtant, c’est comme si j’avais rien fait. Pages inutiles, dialogues répétitifs, on ne rate aucun événement en faisant cela. C’est dommage.

Kennedy, quand vas-tu arrêter de citer les marques. Tout le temps, c’est trop !

Conclusion :

Un roman qui démarrait vraiment très fort et qui me tenait en haleine. La fin n’est pas convaincante et censée arriver beaucoup plus tôt.

Publicités