Je reviens vous faire un petit coucou pour partager avec vous une nouvelle chronique ! Cette fois-ci, Une auteure mondialement connue est à l’honneur. Indice : Il s’agit de l’auteure contemporain la plus lue dans le monde. J’ai nommé, Danielle Steel ! En même temps, c’est un peu foireux ce que je viens de faire … C’est dans le titre.

Grâce au challenge My Secret Romance, j’ai pu découvrir ce que je considère comme une merveille. Vous trouverez le résumé dans le BOOK HALL d’août.

Etant complètement charmée et même envoutée par ce livre, il n’y aura aucun point négatif.

Mon avis :

Le personnage principal de l’histoire est Victoria que nous allons suivre dès sa naissance. Très différente physiquement de sa famille, elle se sent étrangère et mal-aimée. La raison principale est son poids et ses imperfections physiques.

L’auteure nous entraine dans la peau de cette personne qui souffre continuellement. Nous découvrons différents maux : le manque de confiance en soi, les stéréotypes de la beauté, les compétitions entre sœurs et surtout le narcissisme parental.

J’ai été profondément émue durant toute la durée du roman car la combattivité de Victoria est admirable. Je pense aussi, qu’un jour, on a tous vécu un bout de sa vie ce qui rend le roman personnel et réveille notre sensibilité.

Bien sûr, Danielle Steel est connue pour ses romances et ce livre n’échappe pas à la règle. Victoria cherche désespérément et inconsciemment l’amour de sa vie. Son manque de confiance en elle lui jouera des tours et l’empêchera d’accéder au bonheur tant qu’elle ne s’aime pas elle-même. C’est un roman qui est avant tout psychologique et axé sur l’humain et sa nature mais qui nous montre qu’on peut y arriver et se ressaisir malgré les blessures du passé. Le principe de la cause-à-effet est très présent concernant ses mauvaises habitudes alimentaires. Steel qui n’épargne rien à son héroïne, nous offre une analyse pointue à travers un style très fluide et simple.

C’est un message d’espoir, un souffle de courage et d’optimisme. Je le recommande chaudement car non seulement il m’a inspirée dans ma vie mais il m’a procuré d’excellents moments de lecture.

Publicités